La K-Hute 2020

 Un excellent cru

Il n’y a pas eu de temps de préparation, confinement oblige, contrairement aux années précédentes. Ce n’est que le 3 juillet 2020 que 15 jeunes ont pu se réunir pour construire ensemble ces temps d’accueil et d’animations du mois de juillet sur la base de loisirs du lac de Biron. De l’envie, des idées et une plancha partagée : la soirée fut productive. Deux jours plus tard, la K-Hute ouvrait ses portes, avec un programme riche et varié.

Organisation du 3 juillet
Plancha du 3 juillet

Si l’espace était cette année organisé en divers petits ilots permettant d’éviter les regroupements, l’espace accueil, les jeux géants, le ping-pong et les ateliers créatifs offraient à tous la possibilité d’un bon moment à partager.

Accueil à la K-Hute

Les temps forts proposés les jeudis, adaptés aux circonstances, ont remporté un vif succès.

Les structures de jeux de l’UFOLEP ont ouvert les journées à thème.

Les structures de jeux de l’UFOLEP

La découverte était au rendez vous avec l’initiation à la calligraphie arabe proposée par Siham et celle de break proposée par Kanchi.

Notons pour la première fois à Biron, durant la journée K-Lanta, le déroulement de l’épreuve des poteaux qui a couronné celle de la Kourse d’orientation autour du lac. Proposée par le Centre Socioculturel et l’APSPG* et organisée avec les jeunes, cet évènement  a rassemblé une vingtaine de participants, tous plus motivés les uns que les autres : un plan, une boussole, de la chance au tirage des boules, et voilà 3 aventuriers en équilibre !

K-Lanta 2020
Les aventuriers de K-Lanta

Le dernier jeudi s’est passé au fil de l’eau, sur les paddles de l’association Orthez Nautique Canoë Kayak.

Soulignons aussi l’engagement des jeunes écocitoyens qui ont organisé et animé une semaine de sensibilisation au respect de l’environnement. Jade a mis en avant le travail de la Team Planet’ du Centre Socioculturel en installant une exposition sur le plastique (impact et solutions). Lucille a initié un temps de ramassage de mégots de cigarettes et a informé sur leur impact dans la nature.

Les jeunes ont aussi, comme chaque année, proposé une buvette. Les fonds qu’ils y récoltent leur permettent de financer une partie de leurs projets. Cette année, il s’agissait d’un séjour au Puy du fou, un à Disneyland Paris et d’un urbex.

Enfin, ils ont organisé en beauté la clôture de cette K-Hute 2020 , sous forme d’une exposition photo des meilleurs moments suivie par un pot de remerciement et un repas partagé.

« Le temps est passé trop vite, vivement l’année prochaine ! » On est tous d’accord !

*Association de Prévention Spécialisée du Pays des Gaves

Lien Permanent pour cet article : http://centre-socioculturel-orthez.fr/la-k-hute-2020/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.