Edito du Président

Chers adhérents, chers amis, Madame,  Monsieur,

Une nouvelle saison 2015 / 2016 commence au Centre Socioculturel d’Orthez. C’est peut-être le moment de faire un point d’information sur la nouvelle méthode de fonctionnement.

Tout d’abord, qu’il me soit permis de remercier Christine Dessommes qui pendant deux ans et au pied levé a assuré la Présidence de notre association. Ce fût pour moi une période très compliquée et son engagement m’a profondément touché.

Malgré l’aide efficace du Bureau, du Conseil d’Administration et de notre personnel la tâche s’est avérée difficile puisque le Centre était en pleine mutation.

Avec les départs de notre ancien directeur Hervé Rozier, de Marlène Abadie, d’Agnès Navarre et de Jean-Claude Gaillard, que je tiens à remercier vivement pour leurs engagements respectifs, autant professionnels que militants associatifs, la réorganisation engagée depuis plusieurs années devrait trouver son épilogue cette année. Alors oui beaucoup de choses ont changé.

Forcément, le mouvement s’effectue toujours dans les deux sens, les partants sont remplacés par les arrivants, et heureusement ! Rien dans la vie ne peut être qu’une simple histoire de personnes. C’est bien une adhésion complète à un projet qui prévaut et donc pour le mener à bien nous avons accueilli un nouveau Directeur, Yves Darricades. Il a été choisi parmi 72 candidatures, désigné par un jury composé de membres de la Caisse d’Allocations Familiales, du Conseil Général, de la Mairie d’Orthez et enfin de représentants de notre Conseil d’Administration sous l’autorité de sa Présidente. Il me semble important de témoigner à notre nouveau Directeur toute notre considération et notre confiance quant à la réussite de sa tâche.

Nous avons également accueilli Nicolas Hau en remplacement de Marlène Abadie qui a choisi de donner une nouvelle orientation à sa carrière. A ces deux personnes nous souhaitons beaucoup de réussite. Enfin Philippe Loustau est venu pallier le départ en retraite de Jean Claude Gaillard, rude succession mais là aussi Philippe s’est très bien intégré dans le système et dans le projet.

Notre Centre Socioculturel doit s’adapter aux nouvelles contraintes de toutes sortes. La plus significative a été l’aboutissement du regroupement des Centres de Loisirs de l’Amicale Laïque et du Centre Socioculturel. Rien ne fut simple mais pour autant cette réalisation a pu voir le jour grâce à la volonté des deux structures coordonnée par une municipalité motivée et à l’écoute. L’approbation indispensable de ce projet par la Caisse d’Allocations Familiales a confirmé notre choix, et je pense aujourd’hui que la raison l’a emporté sur la passion !

En dehors de toutes les activités du Centre, elles sont nombreuses, nous devons nous recentrer sur notre cœur de métier : cela devient impératif. Les politiques de la Jeunesse et de la Famille (les deux sont intimement liées) dans notre ville, doivent devenir pour nous prioritaires. C’est le gros « chantier » de l’année qui vient et je suis persuadé que nous allons y arriver. Nous devons y arriver car nous n’avons pas le choix ! Tous les ingrédients sont en place, une grande relation de confiance s’étant établie entre toutes les parties du coup, elle nous oblige et je n’imagine pas que, pour notre part, nous ne puissions pas y arriver. Le travail étroit entre la Mairie, la Caisse d’Allocations Familiales et le Conseil Départemental pour la partie ASE est primordial.

Concernant la gouvernance du Centre Socioculturel, je l’ai dit plus haut, les choses ont là aussi beaucoup évoluées. Une gouvernance collégiale a été mise en place depuis notre dernière Assemblée Générale de façon à assumer la gestion du Centre en étroite collaboration avec le Directeur qui la pilote. Cette équipe est composée de Joëlle Bayle Vice-Présidente, Christine Dessommes Trésorière, Lise Trouilhet Secrétaire et Georges Lagière administrateur.

Ce groupe se réuni tous les lundis et jeudis matin autour du Directeur pour définir la politique du Centre et traiter les affaires qui sont soumises au Bureau et surtout au Conseil d’Administration. Les tâches de gestion devenant de plus en plus prenantes et complexes, cette nouvelle façon de fonctionner nous permet de soulager l’engagement des administrateurs bénévoles et de partager les responsabilités tout en préparant l’avenir.

Sa première décision a été de définir la feuille de route du Directeur pour cette année à savoir ;

  • La gestion financière doit continuer à être suivie avec beaucoup de rigueur et ne doit pas dépendre du seul Directeur qui en a la responsabilité déléguée.

  • Terminer la réorganisation des divers services en se donnant les moyens nécessaires pour y parvenir.

  • Etablir un plan pluriannuel d’investissement et le mettre en application.

  • Continuer à travailler, avec une obligation de résultat, pour mettre en place la politique des jeunes sur notre Ville en collaboration avec tous les acteurs concernés en particulier la Mairie, la CAF et le Conseil Départemental. Nous ne pourrions pas comprendre que les raisons d’un éventuel échec nous soient imputées.

  • Continuer cette politique intergénérationnelle au sein de notre structure en valorisant également tous nos bénévoles si précieux dans le cadre de la vie du Centre.

  • Développer autant que pourra se faire nos relations avec les communes environnantes, avec la CCLO et les Centres Sociaux de ce bassin de vie. La Fédérations des Centres Sociaux pourrait et devrait être un catalyseur à ce sujet.

  • Imaginer « un coup de neuf » de notre site si important pour nous, autant vis-à-vis de l’intérieur comme de l’extérieur.

Au-delà des activités habituelles reconduites, Quelques exemples de nouveautés au point de vue activités lors de cette rentrée :

L’Accompagnement à la Scolarité des enfants du primaire est renforcé par la proposition de quatre ateliers(« Découverte européenne », « BD dessin », « Des Chiffres et des lettres », « Contes et Histoires ») du mardi au vendredi.

Un atelier de « Speaking Time » le mercredi après-midi pour les élèves de 1ère et de Terminale, un bain linguistique d’une heure avec des Anglais.

Un troisième atelier de gymnastique le jeudi matin.

Une nouvelle activité de « Relaxation » pour prendre soin de soi, se détendre, sur des techniques de yoga.

Un cours pour découvrir ou se perfectionner en Italien.

Des rendez-vous, deux vendredis par mois, pour rencontrer gratuitement un avocat conseil quant aux problèmes du quotidien (logement, famille, consommation…)

  • Un atelier de « Scrapbooking » un vendredi après-midi par mois pour découvrir, pratiquer et partager cette approche créative et artistique.

Vous trouverez toutes ces activités dans les pages du site très régulièrement mis à jour par la « commission site » (merci à eux) et vous pouvez vous renseigner auprès de l’accueil du Centre.

Enfin pour en terminer, mes derniers mots iront vers le personnel de notre Centre. Je sais depuis longtemps pouvoir compter sur eux car ils sont eux aussi comptables du projet en cours. Il va y avoir des évolutions c’est obligé ! N’ayons aucune crainte, regardons l’avenir avec confiance, de notre solidarité et de notre cohésion dépendra la réussite de notre projet. Sachez également que les élu(e)s restent toujours à votre disposition.

Merci à tout le monde et en particulier à tous nos bénévoles, au cœur de notre projet, qui font la fierté de notre association.

Bonne rentrée 2015 / 2016.

Jean-Pierre Hourclé

 

Lien Permanent pour cet article : http://centre-socioculturel-orthez.fr/edito-du-president/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.